Plaise retenir, avocate à la Cour de Luxembourg Menu

Quelques conseils à ce sujet


 
Inquiet des frais d'avocat ? Demander l’assistance judiciaire !

Vous craignez que les honoraires d’un avocat soient trop élevés : l’Etat du Grand-Duché de Luxembourg peut les prendre en charge si vous remplissez certaines conditions

Vous devez introduire une demande d’assistance judiciaire pour chaque nouvelle affaire.

Cliquer ici pour obtenir un formulaire de demande d'assistance judiciaire.

 

Puis-je contester un licenciement abusif ?

Oui bien sûr !

En cas de licenciement avec effet immédiat (pour faute grave) :

Vous avez 3 mois pour contester le licenciement en adressant une requête (lettre) au tribunal, à compter de la date de réception de la lettre de licenciement.

En cas de licenciement avec préavis :

  • Vous avez 1 mois pour demander les raisons du licenciement à l'employeur, à compter de la date de notification de la lettre de licenciement. L'employeur a 1 mois pour y répondre à défaut de quoi le licenciement sera  déclaré d'office abusif par un tribunal.
  • Vous n'avez pas demandé les motifs du licenciement ? vous avez 3 mois pour contester le licenciement par requête au tribunal du travail, à compter de la date de réception de la lettre de licenciement.
  • L'employeur n'a pas communiqué les motifs du licenciement endéans 1 mois ou au-delà du délai d'1 mois ? Vous avez 3 mois pour contester le licenciement par requête au tribunal du travail à compter de la date à laquelle l'employeur aurait dû vous communiquer les motifs du licenciement, donc 1 mois après votre demande de communiquer les motifs.
  • L'employeur a communiqué les motifs du licenciement endéans 1 mois ? Dans ce cas, vous pouvez interrompre le délai de 3 mois pour contester le licenciement devant un tribunal, en contestant le licenciement tout d'abord directement auprès de l'employeur, de manière claire et non équivoque. Ainsi, vous disposez ensuite d'une année pour contester le licenciement auprès du tribunal


Dans tous les cas, il est fortement recommandé de chercher activement un travail dès le licenciement, et surtout de garder les preuves de vos recherches (emails, courriers de candidatures, etc).
Ces preuves seront très utiles pour justifier le montant des dommages et intérêts que vous pourriez réclamer devant le Juge du tribunal de travail, en raison du préjudice subi suite au licenciement abusif (perte de revenus notamment).

 

Contactez-moi pour connaître les options adaptées à votre situation.

Vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question ?

Contactez-moi !

Protection de vos données

L'utilisation de cookies sur ce site permet uniquement de vous fournir un service optimal et ne sont pas utilisés à des fins de suivi publicitaire ou commercial. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies.
En savoir plus...

J'accepte